Song of Songs 1

Giguet(i) 1 ¶ Cantique des cantiques, qui est de Salomon. 2 ¶ Qu’il m’embrasse des baisers de sa bouche; car tes mamelles sont meilleures que le vin. 3 Et la senteur de tes parfums l’emporte sur tous les aromates; ton nom est l’essence de parfum: voilà pourquoi les jeunes filles t’aiment. 4 Elles t’attirent, et à ta suite sous courons aux senteurs de tes parfums. Le roi m’a introduite dans sa chambre secrète; nous tressaillirons, nous nous réjouirons en toi; nous aimerons tes mamelles plus que le vin; la droiture te chérit. 5 Filles de Jérusalem, je suis noire, et je suis belle, comme les tentes de Cédar, comme les tentures de Salomon. 6 Ne me dédaignez pas, parce que je suis noire; c’est que le soleil a altéré ma couleur. Les fils de ma mère se sont levés contre moi; ils m’avaient fait la gardienne des vignes, et ma propre vigne, je ne l’aie point gardée. 7 ¶ Ô toi que mon âme a aimé, indique-moi où tu pais ton troupeau, où tu reposes à midi, de peur que peut-être je ne m’égare à la suite des troupeaux de tes compagnons. 8 Ô toi, la plus belle des femmes, si tu ne te connais toi-même, suis les traces de mes troupeaux, et pais tes chevreaux près des tentes de mes pasteurs. 9 Ma bien-aimée, je t’ai comparée à mes cavales attelées aux chars de Pharaon. 10 Tes joues, elles sont belles comme la colombe, et ton cou, comme un collier. 11 Nous te ferons des ornements d’or émaillés d’argent. 12 ¶ Aussi longtemps que le roi a été à table, mon nard a répandu son parfum. 13 Mon frère bien-aimé est pour moi un bouquet de myrrhe; il reposera entre mes mamelles. 14 Mon frère bien-aimé est pour moi une grappe en fleur dans la vigne d’Engaddi. 15 Que tu es belle, ô ma bien-aimée, que tu es belle! Tes yeux sont ceux d’une colombe. 16 Et toi, que tu es beau, mon frère bien-aimé! Que tu es charmant à l’ombre de notre couche! 17 Les solives de vos demeures sont de cèdre, et ses lambris de cyprès.